Apprendre le SEO en autotidacte

Référenceur amateur ou pro, le chemin à suivre

 

TOUT COMMENCE PAR LE COMMENCEMENT

 

Quelques mois après mon embauche dans l’agence, je me suis intéressée davantage au métier. Le SEO (Search Engine Optimization); plus connu sous le nom de référencement naturel est devenu une passion. La première raison c’est l’importance qu’il acquiert dans le monde de la communication en ligne avec l’évolution des technologies. La deuxième c’est parce que c’est un domaine qui évolue selon les exigences des moteurs de recherche et qui permet aux webmasters et référenceurs de relever des défis à travers les sites gérés. En effet, le référencement figure parmi les techniques webmarketing les plus utilisés surtout par ceux qui veulent se faire une notoriété et vendre sur la toile. Le référencement consiste à établir des stratégies marketing pour la promotion de sites Internet par rapport aux critères imposés par les différents moteurs de recherche. Bref, arrêtons nous là pour les définitions et revenons-en au vif du sujet. Petite info pour les débutants en SEO, il y a plusieurs méthodes d’indexer un site et de le propulser sur cette fameuse première page de google (la position sacrée c’est la première position bien sûr). A la base je connaissais juste quelques techniques pour acquérir des liens: les soumissions en annuaires (généraliste ou thématique) et les échanges de liens.

 

SE DÉBROUILLER POUR AVANCER

Bien évidemment, ces techniques ne suffisent pas pour promouvoir un site, il fallait donc se débrouiller un peu pour trouver d’autres techniques. A travers la lecture des forum spécialisés, l’abonnement sur des newsletters des sites d’actualités du net, les vidéos tutoriels, etc … ça enrichit les connaissances. Il ne manquait plus que mettre en pratique les conseils techniques et ne suivre les actus pour être à jour. A partir du moment où vous vous intéressez à quelque chose, vous voulez en savoir plus. Pour cette raison, j’ai appris beaucoup sur le référencement naturel en étant autodidacte et ça m’a beaucoup avancé. Par ailleurs, mes différentes expériences tirées des missions d’intérim avec les agences web spécialisées en référencement ont aussi enrichis mon parcours professionnel. D’un référenceur amateur, je suis sur le bon chemin pour être pro dans le domaine.

3 août, 2012 à 12 h 57 min | Commentaires (0) | Permalien


Mes débuts en référencement

 

Vous n’allez pas y croire, je n’ai suivi aucune formation en matière de référencement mais maintenant je me spécialise dans le domaine. Le référencement et moi c’est une longue histoire : ayant fait des études supérieures en langue espagnole et comme tout étudiant voulant commencer une carrière, j’ai trouvé une annonce à la fac cherchant une « chargée de clientèle » parlant l’espagnol. Sans grande conviction, à part le fait de trouver un job et de répondre à certains critères (maîtriser l’ espagnol et le français, être à l’aise sur Internet, etc) ; j’ai postulé pour le poste. Le temps passe, et j’attends sagement une réponse. Un beau jour,  je reçois un appel de l’entreprise pour le fameux entretien. C’était seulement le jour de l’entretien que je savais que l’entreprise était une agence web. Vous imaginez bien que le stress est à son comble pendant un entretien mais bizarrement quand j’ai pris conscience des tâches à effectuer pour le poste, j’ai ouvert les yeux, je ne m’attendais pas du tout à cela. Au fait, il fallait prendre en charge le référencement des sites clients et de par les explications que le gérant m’a données, j’ai eu un intérêt pour le métier à la base de « chargée de clientèle » pour le marché espagnol. Quelques jours après l’entretien, j’ai eu un appel pour me confirmer que j’ai eu le poste, l’aventure commence.

 

Référencement

 

LA FORMATION PURE ET DURE MAIS INCONTOURNABLE

 

Histoire de me mettre à jour sur les enjeux du métier, allez, un petit briefing!  On a entamé la formation par des études concurrentielles, le positionnement les sites clients, sur des mots et expressions clés, en espagnol bien sûr.  Après une première journée de formation en techniques de référencement, je commence à apprécier le travail. Pendant deux mois intenses de formation, j’ai appris pas mal de choses sur le référencement naturel. La route est encore longue, mon histoire d’amour avec le référencement ne fait que commencer mais bon, on verra la suite dans les autres post. Une histoire passionnante riche en expériences, et comme dans tous les métiers, il y a des hauts et des bas mais je suis devenue une passionnée du web donc à suivre … :)

 

 

 

 

 

 

2 août, 2012 à 22 h 41 min | Commentaires (2) | Permalien